Actualités

L’établissement renouvelle et finalise son organisation en Pôles d’activités

agrandir la police dimimuer la police imprimer la page

A l’occasion de la mise en œuvre de son projet médical actualisé et de son schéma directeur immobilier, le Centre Hospitalier Edouard Toulouse renouvelle et finalise son organisation en Pôles d’activités.

Les nouveautés de cette refondation des pôles consistent en :

- Trois Pôles d’activité de Psychiatrie générale : le Pôle G11-G12, le Pôle G13-G14 et le Pôle G15-G16. Chaque pôle clinique de Psychiatrie générale comprend deux secteurs, un espace commun de soins intensifs et une unité commune d’hospitalisation et de préparation à la sortie.

- Un Pôle de Réhabilitation qui s’articule autour de trois thématiques :

« Hébergement et habitat »comprenant l’Accueil familial thérapeutique, le Service d’Accompagnement Médico-Social pour Adultes handicapés (S.A.M.S.A.H) et la Maison d’Accueil Spécialisée (M.A.S),

« Insertion professionnelle »composée d’un atelier thérapeutique et du Centre d’accueil thérapeutique à temps partiel Club Cafétéria(CATTP),

« Compétences socioculturelles et sportives » regroupant le Service des Sports, le Théâtre ASTRONEF et l’unité en charge des séjours thérapeutiques adultes.

Les travaux menés par ce pôle devront nécessairement s’articuler avec les Unités de préparation à la sortie des trois Pôles de Psychiatrie générale. Ils faciliteront l’engagement de l’établissement dans le soutien au rétablissement des personnes prises en charge, qui est au cœur des priorités des usagers, des familles, des pouvoirs publics et du Comité de pilotage de la psychiatrie mis en place en 2017.

Les autres pôles demeurent inchangés.

Cette nouvelle organisation des pôles d’activité du Centre Hospitalier Edouard Toulouse, qui est totalement compatible avec la dynamique de secteur comme l’a montré l’expérience du pôle de psychiatrie infanto-juvénile, favorisera une meilleure prise en charge des patients dans un parcours de soins plus homogène, l’intégration des activités médico-sociales dans l’organisation globale de l’établissement et un engagement contractuel de l’ensemble des Pôles avec l’établissement.

La création de pôles de taille significative facilitera la gestion contractualisée des ressources notamment en personnel, et la réflexion sur des organisations transversales harmonisées.

La Direction.

Haut de page