Le Département d’Information Médicale : DIM

Définition et Missions

agrandir la police dimimuer la police imprimer la page

Le DIM (département d’information médicale) du CH Edouard Toulouse à Marseille est placé sous la Responsabilité du Dr Jean Charles OLIVIER.

Le responsable du DIM est assisté d’un secrétariat médical.

Il travaille en étroite collaboration avec le service informatique et le responsable du système d’information.

Le DIM joue le rôle d’un prestataire de services à l’intérieur de l’établissement. Les médecins notamment, doivent être clairement informés de la nature des informations que le DIM reçoit, traite, restitue et transmet.

Les règles relatives à la confidentialité des informations médicales nominatives, ainsi qu’à la propriété intellectuelle des médecins sur leurs travaux de recherche, sont inscrites dans le règlement intérieur du DIM, lequel est intégré dans le règlement intérieur de l’établissement.

Le médecin responsable du DIM est garant du respect de ces règles comme de celles du code de déontologie.

MISSIONS :

- Le DIM aide les services médicaux à produire et transmettre les résumés de sortie ;

- s’assure, auprès des médecins responsables, de la qualité des données, de leur cohérence avec le dossier médical du patient, de leur vraisemblance et de leur exhaustivité ;

- veille à la confidentialité des données concernant le malade, conformément aux recommandations de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ;

- code des informations dans le cas d’un système de codage centralisé, impulse et contrôle la mise en place des outils d’aide au codage ;

- procède ou fait procéder à la classification en GHM pour l’ensemble de l’établissement ainsi que, le cas échéant, à toute autre classification spécifique aux services ;

- analyse l’information ainsi traitée à l’usage des services producteurs, de la CME et de la direction ;

- fournit, aux responsables de service et de département, les données médicales qui serviront de base au rapport relatif à l’évaluation des soins dispensés dans l’établissement (prévu à l’art.24 de la loi hospitalière de 1970 modifiée).

TEXTES :

- Circulaire n°275 du 6 janvier 1989 relative à l’informatisation des hôpitaux publics.

- Circulaire DH/PMSI n°303 du 24 juillet 1989 relative à la généralisation du programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) et à l’organisation de l’information médicale dans les hôpitaux publics.

- Sa création obéit aux règles prévues par la loi hospitalière du 31 juillet 1991, à savoir : une délibération du conseil d’administration de l’établissement exécutoire sans approbation préalable du représentant de l’Etat (DARH) depuis l’ordonnance du 24 avril 1996

Haut de page